LE VITRAIL EN DALLE DE VERRE



Le matériau est un verre de
2 cm d'épaisseur, teinté dans la masse, très lumineux. La gamme des couleurs est extrêmement vaste et permet de subtiles associations. Il est fabriqué spécialement pour cette technique de vitrail. Chaque dalle est unique.

La première étape du travail est la composition d'une maquette à l'échelle 1/10, qui est une recherche du dessin et de la coloration du vitrail projeté.

Le verre est taillé manuellement à la marteline suivant les formes précisées sur l’agrandissement à l’échelle 1 de la maquette.

Ensuite il est éclaté. Cette opération consiste à enlever des écailles à la surface du verre, pour créer des contrastes ou des dégradés et faire jouer les couleurs et la lumière aux différentes heures de la journée.

Quelle que soit l’architecture où elles prennent place, une habitation, un espace public ou un édifice religieux, les compositions peuvent être abstraites ou figuratives.

Les éléments de verre sont reliés par un liant minéral armé pour former des panneaux très solides et résistants aux variations climatiques. Scellés dans la maçonnerie, leur épaisseur et leur rigidité procurent la sécurité et une bonne isolation thermique et phonique.

La pose d'une protection extérieure supplémentaire n'est pas nécessaire. Il est possible pour assurer l'aération d'un lieu de couler ces panneaux dans des cadres ouvrants.








     LA MOSAÏQUE

Pavement, revêtement mural ou panneau mobile, la mosaïque est étroitement liée à l’architecture qu’elle accompagne.

Avant la réalisation d'un projet plusieurs recherches graphiques sont nécessaires. Elles détermineront le choix du matériau, marbre, pierre, pâte de verre, émaux..., la technique de taille, à la marteline ou avec la pince, ainsi que la méthode de pose, directe ou indirecte.

Elle laisse libre cours à l’imagination, des éléments très inattendus entrant parfois dans sa composition, associés aux matériaux traditionnels.



     LA SCULPTURE

En relief ou en ronde-bosse, les créations de l’atelier sont habituellement réalisées en taille directe, même lorsqu’elles sont de grandes dimensions, et souvent en s’adaptant à la forme première du bloc de pierre ou du tronc d’arbre.

Les modelages en terre ou en plâtre sont généralement réservés à la réplique en bronze.

 

Comme le vitrail, la mosaïque et la sculpture sont un équilibre de formes, de mouvement, d'ombre et de lumière.

Complémentaires, les trois disciplines sont parfois réunies dans les productions de l'atelier.